Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’écrin Gourmand

C’est l’histoire d’un projet familial qui vu le jour il y a 1 an. Le projet d’une famille aussi généreuse que leurs plats sont délicieux.

Dans ce projet nous retrouvons Marc Charbonnier accompagné de son fils Fabien.

Celui-ci étant diplômé d’un BAC Scientifique, puis d’une License économique et gestion il bifurquât vers la gestion et l’événementielle pour ensuite rejoindre l’entreprise familiale.

Pourquoi Fabien a-t-il fait ce choix ?

Pour découvrir tous les secteurs qui regroupent l’artisanat et la restauration.

Sans pour autant être traiteur comme son papa, il voulait garder le choix de travailler avec des produits de qualité tout en proposant des prix juste. Il y avait déjà 7-8 ans que l’idée germait et Il a fallu du temps pour approfondir le système de pasteurisation et ses différentes réglementations, ce procédé n’existant pas. La technique la plus utilisée pour conserver des plats étant celle du « sous vide ».

Pourquoi ? Parce que la pasteurisation à deux grosses contraintes, le temps et la température de cuisson qui est propre à chaque aliment. Je vous laisse imaginer la complexité  quand votre plat comporte plusieurs ingrédients… Ce n’est pas une mince affaire.

Marc découvrit cette technique à Paris, il s’en servait pour conserver ses sauces ou certains plats cuisinés d’avance. Puis Fabien et son père eurent l’idée de créer des plats de qualités à proposer aux commerçants. Ainsi certains cafés, vignobles…peuvent à leur tour offrir des repas sains, délicieux, sans conservateur ni additif, le tout sans perte, ni préparation de leur part et d’une façon simplissime.

Ces petits écrins ont été pensés également pour les personnes en perte d’autonomie afin de leur permettre de manger de bons plats bien de chez nous et qui sortent des sentiers des services de portage de repas à domicile. En un tour de main le repas est prêt, il suffit juste de le réchauffer au micro-onde ou au four.

Un plat peut se garder entre 1 à 3 mois au réfrigérateur en fonction des ingrédients.

Un large choix de recettes est proposé selon les saisons. Vous trouverez des recettes traditionnelles Angevines comme le bodin à l’Angevine qui était une recette de noblesse à une époque, ou encore le sandre à l’Anjou rouge. Ensuite vous avez des plats comme la choucroute, le hachis parmentier de canard, le cassoulet. Enfin grâce à leur partenariat avec le chef renommé Alain Reix, vous dégusterez des mets plus atypique et innové tel que du cabillaud sauce orange/citron.

 

Mais pour pouvoir acheter ces petits chefs-d’œuvre il y a un long processus avant leur commercialisation. Nos chefs doivent créer la bonne recette, la tester et être vraiment sûr de leur coup pour ensuite la faire valider auprès des services vétérinaires et d’hygiène alimentaire. Tout cela représente des mois de travail !

Hormis à la charcuterie Charbonnier vous retrouverez ces bocaux en dégustation lors du salon du vin bio à Angers. Cet événement se déroule chaque année début février et leur vente moyenne est de 4 000 bocaux pendant ces 3 jours d’exposition.

Cette année retrouvez les le week end du 2 & 3 février 2019 au Greniers St Jean & Musée Jean Lurçat Place du Tertre St Laurent à Angers.

Et tout au long de l’année chez leurs partenaires :

One Way 

Vino vini

La belle épicerie 

Cafe cardinal 

Et dans certains domaines viticoles…

 

Vous savez ce qu’il vous reste à faire 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *