C’est  toute petite que Marie  a commencé à dessiner en s’inspirant des BD comme le petit Spirou, Valérian, Yoko Tsuno ou encore l’univers des frères Schuiten.  Au lycée, elle décida de suivre des cours de peinture à l’atelier de Jean-Jacques Houée.

Pendant deux ans, elle y  apprit différentes techniques puis s’orienta petit à petit vers le portrait et le travail des couleurs.

Elle intégra une fac de sociologie et garda la peinture et le dessin en tant que loisir. Durant cette période, elle exposa dans différents lieux mais se lançant ensuite dans la vie active, elle décida de faire une pause artistique.

De nombreuses années plus tard, l’appel du crayon et du pinceau devint de plus en plus fort et elle fit son retour en exposant dans certains bars Angevins comme le Blue monkey, le Welsh et le Héron carré.

Ce déclic est arrivé il y a 4 ans et c’est là que sont nées les Duchesses. 😊

Mais qui sont les Duchesses ?

Ce sont des portraits de femmes hautes en couleur, à la tignasse explosive et au visage particulier : pas de nez, pas d’œil, juste un sourire. Elles représentent un message positif, « voir le bons côtés des choses », « garder le sourire » mais aussi une force féminine.

Peut-être avez-vous croisé le poueille en spirale à Avrillé lors de l’évènement «  L’art au couvent » ? Durant cet événement et pour la première fois Marie a dévoilé une autre part de sa créativité : l’écriture. Les duchesses se sont donc exprimées sur les murs du couvent en dévoilant une atmosphère conviviale et humoristique.

Personnellement j’en suis trop fan <3

Depuis peu ce sont  les hommes qui sont à l’honneur, connus sous le nom des «Binoclards ». J’imagine que vous avez deviné leur particularité, ils ont tous des lunettes 😊

Leurs traits sont plus brouillons, plus rapides et différent du style des Duchesses.

Cet été, tous  les premiers dimanches du mois, « au bout du Monde » petite place du château d’Angers, se déroule le troisième volet de l’exposition Montmartre au bout du monde. Parmi les nombreux artistes vous  pourrez y admirer Marie maniant le pinceau.

L’année 2020 est synonyme de nouveauté pour Marie car elle est à présent à son compte et souhaite développer plusieurs points importants pour elle:

  • L’illustration : en proposant ses talents pour la création de logos, d’histoire illustrée…
  • Des ateliers : autour du travail des couleurs, du lâcher prise…
  • La création : par de nouvelles peintures, de nouveaux supports comme les couvercles Woodsboc…

Les couvercles Woodsboc ?

C’est un couvercle en bois adaptable qui redonne une seconde vie aux célèbres bocaux à découvrir sur leur page.

Les créations Woodsboc de Marie sont en vente également « Au Cube Café Angers » et à la « Cordonnerie Camus Multiservices» du centre Leclerc d’Avrillé.

Mon Noel avant l’heure <3

Sinon pour toutes informations sur l’atelier de Marie, c’est par là :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *