Patois Angevin

Mots tirés de wiki-anjou.fr et du Dictionnaire Français Angevin 2017

A

  • Admirature

Nom commun, féminin, singulier.

En Anjou, pour admiration.

  • Affaire

En Anjou, cela désigne un événement. Pour une mésaventure on appellera cela une sornette.

  • An

Bon cul d’l’an : Bonne année

  • Avernette

En Anjou, désigne une aventure.

B

  • Point Baisant

Pour une chose pas facile à remuer, à faire, à battre. Se dit également d’une personne pas facile.

Exemples :

« C’est point baisant à remuer un morceau comme ça ! »

« C’est un gars point baisant. »

  • Baratte

C’est un outil qui permet de transformer la crème de lait en beurre

  • Baratton

Batte à beurre. Tige de bois portant à son extrémité inférieur un disque perpendiculaire  à son axe, au moyen duquel on fouette la crème dans la baratte pour faire du beurre.

  • Beillouetter

Verbe, 1er groupe

En Anjou, beillouetter signifie éblouir, scintiller. Synonyme de ébeillouir, béluetter.

Mot que l’on trouve aussi dans le Poitou

  • Biauté

En Anjou, ce mot désigne Beauté.

  • Bistrot

Un bistrot ou un staminet désigne un bar (une buvette).

  • Blu

En Anjou, Blu désigne la couleur Bleu.

  • Bodin

Ma maman produit du lait et passe son temps à rire ! Qui suis je ? Un uaev

C

  • Cambrousse

Désigne la campagne.

  • Cârreau

Désigne les verres de lunette.

  • Châtiau

Nom commun, masculin singulier.

En Anjou, châtiau prononciation pour « château » 

  • Comptoér

En Anjou, désigne un comptoir.

D

  • Débournigé

En Anjou, remplace le verbe débusquer.

  • Désamain

  1. A desamain ou à la désamain pour dire demain (le jour qui suit).

  2. Dans l’expression être à sa désamain, équivaut à maladroitement, au français ne pas être à sa main.

Se dit aussi au Canada.

  • Didit’

En Anjou, Didit’ est la version enfantine qui désigne un doigt.

  • Drègue

En Anjou, désigne un vêtement.

E

  • Ensourceller

Le verbe ensorceller.

  • Ernot

Surnom pour le prénom René.

Le « t » final se fait sonner comme souvent en Angevin.

  • Esscursion

En, Anjou, Esscursion ou tournée désigne une excursion.

F

  • Fi-de-garse

Interjection exprimant la surprise, sans idée d’injure.

  • Fieûre

Nom commun, féminin singulier.

En Anjou, fieûre pour fleur.

  • Foleyer

Étymologie

De fol (ancien français, du latin follus), avec le suffixe -éier (folier, foloyer).

Mot

Verbe.

En Anjou, foleyer désigne devenir fou, perdre la boussole. On trouve les orthographes folayer, foleyer, folleyer, foleier, foleiller.

Exemples :
– Je vais finir par foleyer avec cette histoire !
– Reprends toi, arrêtes de foleyer, tu vois bien qu’il n’y a pas de fantôme.

  • Foiriers

Marchands forains : foirier, foirière

  • Fouée

Etymologie

De l’ancien français fouee (feu, bucher).  Nom commun, féminin singulier, au pluriel fouées.

Synonyme

Fouace

  • Friper la goule

En Anjou, friper la goule, désigne embrasser.

G

  • Gâtiau

Nom commun, masculin singulier.

En Anjou, gâtiau prononciation pour « gâteau » ; prononciation angevine commune pour les mots se terminant en « eau » en français (ex.châtiau). Forme ancienne du mot que l’on trouve dans d’autres régions.

  • Gogane

Fleurs violettes ressemblant à une tulipe, inscrite sur la liste des espèces protégées d’Anjou.

  • Gorin

Nom commun, masculin singulier, au pluriel gorins.

En Anjou, gorin désigne un porc, un cochon (gorin pour le mâle, gorine pour la femelle, goret pour le jeune) ;

  1. au sens figuré, désigne mal faire :– quelqu’un qui ne mange pas proprement (manger comme un gorin, ou comme un goret), 

  2. ou à la boule de fort, quelqu’un qui tire mal (tirer comme un gorin).

  • Gouline

En Anjou, gouline désigne un visage. Terme employé plus pour les enfants ou quelque chose de mignon. Vous pouvez aussi retrouver le mot Goule.

  • Guémanter

Verbe.

En Anjou, guémanter désigne s’informer, se renseigner.

H

I

J

  • Jac’-dalles

En Anjou, désigne une personne niaise.

  • Jau

Nom, masculin singulier.

En Anjou, jau désigne

  1. un coq ;
  2. être blême (avoir de la mine comme ein jau bouli) ;
  3. ironiquement, un joli Monsieur (ein beau jau).

Pour coq, mot de l’ancien français (jal ou jau) que l’on trouve dans d’autres régions comme le Poitou, le Limousin ou la Bourgogne.

K

L

  • Liméro

EN Anjou, désigne un numéro.

  • Louc

En Anjou, désigne un Loup.

  • Louère

En Anjou, désigne la Loire.

M

  • Margasin

En Anjou, margasin ou boutique désigne un magasin.

  • Mêlier

Ce sont des fruits, les nèfles, petits fruits orange.

  • Mélitaire

En Anjou, désigne un militaire.

  • Micanique

En Anjou, micanique désigne une machine.

  • Mirouer

En Anjou, mirouer désigne un miroir.

  • Moute

En Anjou, moute désigne un chat.

N

  • Nau, Naulet, Nouël

En Anjou, Nau, Naulet, Nouël désigne Noël.

  • Noér, Nai, Naire

En Anjou, désigne la couleur Noire.

O

P

  • Peinturer

En Anjou, remplace le verbe dessiner

  • Pépier

En Anjou, désigne le papier

  • Pequion ou pequioune

Désigne un bébé.

  • Piat

Désigne un plat.

  • Porrée

Nom, féminin singulier.

En Anjou, porrée (ou porée, pourrée) désigne le poireau, parfois seulement celui d’hiver. Mot ancien.

Exemple : « tu achèteras troès brins de porée ».

  • Porte-mounaie

En Anjou, porte-mounaie désigne un porte-monnaie. Vous pouvez aussi entendre pouchon.

  • Poueille ( le )

Le poueille en Anjou, désigne les cheveux !

  • Pruntemps

En Anjou, désigne le Printemps.

Q

  • Queniau

Nom commun, masculin singulier, au pluriel queniaux, au féminin quenaille.

En Anjou, queniau désigne un enfant. On rencontre également les formes quenau (ou queneauquenot), queniot (ou quéniot), caniaux (canailles). Mot que l’on trouve aussi plus largement dans l’Ouest.

Adverbe. Se prononce parfois quéquefois.

En Anjou, queuquefois pour

  1. quelquefois, parfois, à certains moments ;
  2. toutefois, cependant (ex. si queuquefois il voulait).

Également, queuquefois que pour si toutefois, si par hasard (ex. faut que j’aille à sa redevance, queuquefois qu’alle arriverait).

R

  • Restourant

En Anjou, désigne un restaurant.

  • Roquille

Nom commun, féminin singulier.

En Anjou, roquille indique des déchets, des débris.

  • Roué

En Anjou, désigne un Roi.

  • A la R’voyure

A bientôt

S

  • Séson

En Anjou, désigne les saisons.

  • Société

En Anjou, désigne une association (de gens) ou une parsounerie (pour une association d’agriculteurs).

  • Sourcier

En Anjou, désigne un sorcier.

  • Sygnard

En Anjou, désigne un cygne.

T

  • Terjous

Adverbe de temps, invariable.

En Anjou, terjous synonyme de toujours, continuellement, sans cesse, habituellement.
On rencontre également l’orthographe terjou, tejou ou toujou dans les Mauges, ou terrjou, orthographe plus commune à la Bretagne.

  • Tertous

Adjectif et pronom indéfini, même forme au masculin et au pluriel.

En Anjou, tertous (ou tortous, teurtous) signifie tous en français. Pour saluer la compagnie, « salut mes chers tertous ».

  • Tôpette

Étymologie

À l’origine flacon gradué, flacon où l’on servait le pousse-café, pour devenir le mot au revoir (café et pis tôpette).

Mot

En Anjou, le mot tôpette (interjection) est utilisé en tant que synonyme de « salut », « au revoir », façon angevine de dire au revoir. On trouve les deux orthographes topette et tôpette. Mot que l’on trouve aussi dans le haut-bocage vendéen.

  • Traîner la nippe

Faire un voyage pénible et inutile. Errer la nuit du 1er mai, en trainant une longue nippe après soi, en parlant des sorciers

U

V

  • Voéyage

En Anjou, désigne voyage 🙂

W

X

Y
Z